Test : un Etablissement de paiement bat une banque

Selon un test réalisé en période de soldes, sur l’ensemble des transactions, un établissement de paiement obtient un taux de conversion supérieur de + 7,1 %. Sur les transactions en provenance de nouveaux clients, l’écart se creuse davantage avec un taux de conversion supérieur de +10,7%.

Ce sont les résultats d'un test réalisé  par la société AB Tasty à la demande de son client MODZ, dans le déstockage de boutiques de prêt-à-porter multimarques sur internet.

Des tests validés dans un environnement constant

L'entreprise souhaitait mettre en concurrence son prestataire de paiement traditionnel et une solution à la popularité croissante Be2Bill de Rentabiliweb.

La démarche du test comparatif d'AB Testing réalisé sur les deux solutions de paiement

La démarche du test comparatif d'AB Testing réalisé sur les deux solutions de paiement

Le test a été réalisé de la mise au panier jusqu’à la confirmation de paiement.
Il a été effectué à environnement constant (toute chose étant égale par ailleurs) pendant quinze jours (période de soldes) avec un taux de fiabilité de 99.7%.

 

L'intérêt de l'ergonomie et de la simplicité est mis en exergue

Au final, ce sont donc des milliers d'euros de différences que révèlent ce test. Ces informations devraient contribuer à faire émerger le marché des services de paiement et à démontrer à la fiabilité des prestataires notamment l'importance d'un travail d'optimisation de l'interface pour les clients. Aujourd'hui, cette approche reste encore délaissée bien que dans le secteur des smartphones, Apple ait démontré tout l'intérêt de s'orienter vers l'utilisateur.

Ce premier test, démontre que la différence entre une solution de paiement ne se fait pas fondamentalement dans le traitement technique transactionnel mais dans sa facilité d'utilisation et sa sécurisation.

Patrice Remeur

Patrice Remeur

Innovation et transformation digitale me passionnent. N'hésitez pas à me contacter pour échanger.