Retards de paiement : MasterCard et Basware lancent une solution

Basware et MasterCard ont annoncé le 3 septembre 2014 une solution baptisée Basware Pay pour lutter contre les retards de paiement et améliorer la trésorerie.

Une étude réalisée à la demande des 2 acteurs, par le cabinet Loudhouse auprès de 1015 décideurs de dix pays (Finlande, Suède, Norvège, Danemark, Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Etats-Unis et Australie) entre Juin et Juillet 2014, montre que 57 % des entreprises interrogées indiquent avoir retardé le paiement de leurs fournisseurs dans les 12 derniers mois.

Les chiffres clés des conséquences des retards de paiements

Les chiffres clés des conséquences des retards de paiements

Pire trois entreprises sur quatre considèrent maintenant cette pratique normale. Cependant, 90 % reconnaissent que les retards de paiement ont des répercussions plus larges pour les entreprises, telles que la capacité de payer du personnel ou réduire l'investissement.

Comment fonctionne Basware Pay

Sur ces constats, Basware et Mastercard ont ainsi créer la solution Basware Pay qui propose un paiement anticipé reposant sur un mécanisme d'affacturage. Comment fonctionne-t-elle ? Les acheteurs et fournisseurs réalisent le traitement des factures sur le réseau de paiements intitulé Basware Commerce Network. Celui-ci, est l'un des plus important au monde avec 80 millions de transactions mobiles à travers le réseau chaque année et plus d'un million d'acheteurs et fournisseurs actifs. L'acheteur a une sorte de rôle d'apporteur d'affaires auprès des partenaires des banques du réseau Mastercard. L'acheteur paie donc moins cher. Les fournisseurs quant à eux, en échange d'une remise, dispose d'un paiement anticipé, d'une plus grande visibilité aux créances et d'une réconciliation des créances faciles. Le paiement anticipé de la facture est déclenché dès l'approbation de celle-ci.

Les informations de paiement sont traitées dans le réseau MasterCard mondial reliant les institutions financières et entreprises. Avec ce dispositif, les fournisseurs sont payés plus rapidement et de manière sécurisée. Les paiements se font sur via un numéro de compte virtuel MasterCard. Cette solution permet au fournisseur de recevoir un paiement anticipé tandis que l’acheteur bénéficie de conditions de paiement étendues. Grâce à l’utilisation du réseau, les deux parties bénéficient de données de règlement plus étoffées et d’une visibilité complète des processus et du paiement. La traque aux paiements est ainsi considérablement réduite" indiquent les deux acteurs dans un communiqué.

Un système ouvert à d'autres acteurs non financier

Ce type de solution peut être utilisée également par les sociétés de commerce électronique, particulier, ou société de prêts... « Le commerce évolue et les entreprises s’appuient sur un réseau global de plus en plus complexe de partenaires et de fournisseurs. Leur capacité à agir avec flexibilité est cruciale pour participer au développement de cet écosystème riche et global », indique Hany Fam, Président de MasterCard Enterprise Partnerships. « Il est donc important de supprimer les barrières qui font obstacles à la croissance du commerce global ; la capacité à accroître la visibilité du flux de trésorerie et de le prévoir avec précision présente d’importants avantages pour les sociétés et l’économie plus largement. L’association du réseau MasterCard et de la technologie innovante purchase-to-pay de Basware, leader sur son secteur, constitue un partenariat idéal permettant un changement fondamental et concret. ». Une nouvelle offensive est donc menée à l'encontre des banques.

Rédigé par Patrice REMEUR

Patrice Remeur

Innovation et transformation digitale me passionnent. N'hésitez pas à me contacter pour échanger.