L’IA est elle l’avenir de la finance ?

"Une majorité (55%) des professionnels de la banque et de la gestion de patrimoine considèrent l’intelligence artificielle (IA), la robotique et l’automatisation comme les tendances les plus significatives pour l’avenir des services financiers" selon une enquête réalisée par Avaloq et publiée en janvier 2020.

La plateformisation des banques est également perçue comme un axe important de transformation pour 34% des personnes interrogées.

La cohabitation avec les robots va s'accélérer.
La cohabitation avec les robots va s'accélérer. DR Pixabay - ergoneon

La blockchain au centre des évolutions

"L’essor des technologies de registre distribué et des crypto-monnaies (26%) comptent eux aussi parmi les évolutions majeures qui façonneront le futur du secteur à l’échelle mondiale" observent les auteurs.

La réglementation, l'UX et la cyber sont les ressors des changements

L'enquête conclut que les trois principaux domaines dans lesquels les infrastructures numériques permettent d’améliorer nettement la performance sont :

  • le respect de la conformité sur fond de réformes réglementaires (48%),
  • l’amélioration des expériences client (46%),
  • et le renforcement de la cybersécurité.

A l’avenir, une «expérience client» supérieure est perçue par les répondants comme l’avantage concurrentiel le plus important, et de loin, pour les cinq ans à venir : 41% des sondés placent ce facteur en tête de leurs avantages concurrentiels préférés, soit une proportion plus de deux fois supérieure à ceux qui ont cité comme deuxième facteur l’«efficacité opérationnelle» (19%).

A ce titre la publication "les 10 défis de la banque" publiée aux Echos Etudes décortiquent l'ensemble de la mécanique enclenchée notamment par ces principaux facteurs et les enjeux pour les établissements.

Ces défis imposent également de vaste programme de formations pour changer les postures.

Patrice Remeur

Innovation et transformation digitale me passionnent. N'hésitez pas à me contacter pour échanger.