Les paiements passent à 28 000 milliards d’euros en France

Les paiements ont augmenté de 3 % en France entre 2011 et 2012, selon la Fédération Bancaire Française (FBF).

Les français réalisent davantage de paiement que les autres européens. "Un Français effectue en moyenne 276 transactions par an (hors espèces) alors que la moyenne européenne est de 187 opérations par habitant" explique la FBF. Ils réalisent un virement d'un montant moyen de 7 786 euros, 580 euros pour un chèque, 370 euros pour un prélèvement et 50 euros pour un paiement par carte.

Les français utilisent davantage la carte que leurs homologues européens

Les français utilisent davantage la carte que leurs homologues européens

La carte est le moyen préféré

La carte est le moyen de paiement le plus utilisé et représente près de 47 % des transactions. Ce support connaît une hausse de 7 % et croît à 86 millions de CB dont 18,4 millions sont des cartes de type "privatif" pour une valeur totale de transactions de 17,4 milliards d'euros.

Les paiements électroniques progressent et le chèque continu sa baisse

Les paiements électroniques sont en hausse et l'utilisation du chèque baisse. 2,8 milliards de chèques ont émis en 2012 et recul de 5,6 points. En moyenne les français en font 43. Ce qui en fait les champions d'Europe. "Les chèques représentent ainsi 16 % des paiements en 2012 contre 17 % en 2011. Ils représentaient la moitié des paiements il y a 10 ans (et près de 70 % en 1984)."

Les virements représentent 9 transactions sur 10

Les virements représentent à eux seuls plus de 87 % de ce montant. La répartition des autres moyens de paiement sur le montant total des transactions est la suivante : 5,9 % pour les chèques, 4,7 % pour les prélèvements et 1,5 % pour les paiements par carte.

Pour en savoir plus : http://www.fbf.fr/fr/files/87BCNH/Chiffres-cles-moyens-de-paiement-France-18102013.pdf

Patrice Remeur

Innovation et transformation digitale me passionnent. N'hésitez pas à me contacter pour échanger.