Les paiements par mobile progressent, le NFC déçoit

235,4 milliards de dollars, c'est la valeur des transactions des paiement mobiles dans le monde qui devrait être atteinte en 2013. C'est une augmentation de 44 % depuis 2012, soit 163,1 milliards de dollars, selon une nouvelle étude du cabinet Gartner.

Le nombre d'utilisateurs de paiement mobile dans le monde devrait atteindre 245,2 millions en 2013, contre 200,8 millions en 2012. Le volume global de transactions mobiles devrait croître annuellement de 35 % en moyenne entre 2012 et 2017. Le marché pourrait atteindre 721 milliards de dollars avec plus de 450 millions d'utilisateurs d'ici 2017.

"Néanmoins, nous avons abaissé les prévisions de la valeur totale des transactions pour la période de prévision en raison d'une croissance plus faible que prévue en 2012, en particulier en Amérique du Nord et en Afrique." a déclaré Sandy Shen, directeur de la recherche chez Gartner.

Le NFC en baisse

Comme d'autres études, Gartner confirme que la valeur des transactions par NFC a été réduite de plus de 40 % tout au long de la période de prévision en "raison de l'adoption décevante de la technologie NFC dans tous les marchés en 2012 et le fait que certains services de haut niveau, tels que Google Wallet et Isis, ont du mal à gagner du terrain".

Selon le cabinet, le NFC ne pourrait représenter que 2 % de la valeur totale des transactions en 2013 et 5 % de la valeur totale en 2017. Cependant, la croissance devrait augmenter légèrement à partir de 2016 lorsque le taux de pénétration des téléphones mobiles NFC et les lecteurs sans contact se développeront.

Les transferts d'argent et les achats de marchandises compteront respectivement pour environ 71 % et 21 % de la valeur totale des transactions en 2013. Le montant des transferts d'argent continue d'augmenter car les utilisateurs transigent beaucoup plus fréquemment (mais à des valeurs inférieures) en raison de la plus grande disponibilité des services et des coûts de transactions qui sont inférieurs à ceux des services bancaires traditionnels" souligne le rapport. Cela place le transfert d'argent au premier plan. Gartner prévoit que les transferts pourraient atteindre 69 % de la valeur totale en 2017.

Les freins

Cependant, les consommateurs n'achètent pas autant car l'expérience d'achat sur des appareils mobiles doit encore être optimisée. Les gens dépensent moins via des appareils mobiles que par les services e-commerce en ligne et depuis les points de vente. Les achats de marchandises représentent environ 23 % des prévisions pour 2017 de la valeur totale.

L'Asie va devenir la première zone mondiale

La valeur transactionnelle de l'Europe occidentale pourrait atteindre 29 milliards de dollars en 2013, contre 19 milliards de dollars en 2012. Le marché connaîtra une croissance soutenue, mais la prévision de croissance a été touchée par une réduction du nombre moyen de transactions par utilisateur en 2012, plusieurs services ont résisté et d'autres ont été lancés seulement en fin d'année. Ces facteurs ont retardé la croissance.
Quant à la zone Asie/Pacifique, elle va devenir la première zone mondiale et dépasser l'Afrique en valeur de  transaction, pour atteindre 165 milliards de dollars. Cependant, la valeur de transaction de l'Afrique devrait atteindre 160 milliards de dollars en 2016.

Patrice Remeur

Innovation et transformation digitale me passionnent. N'hésitez pas à me contacter pour échanger.