Les paiements mobiles atteignent 0,01 % aux US

Les paiements par téléphones mobiles peinent à décoller malgré le matraquage médiatique. En France, en Europe, comme aux Etats-Unis, le paiement par mobile reste insignifiant.

"Les paiements par mobiles dans les commerces de proximité ne représentaient que 0,01% du total du volume des ventes en 2012, les appareils mobiles (smartphones et tablettes) ont changé à jamais l'expérience d'achat en magasin, agissant à la fois comme une option de paiement et un canal pour l'achat" constate la nouvelle étude du Cabinet Javelin Strategy & Research.

En partant de zéro, il n'est donc pas étonnant de découvrir des taux de croissance à deux chiffres sur ce marché. "Les paiements mobiles auront le plus fort taux annuel de croissance sur toutes les autres formes de méthodes de paiements d'ici les cinq prochaines années" prédisent les experts qui se basent sur deux sondages en ligne réalisés auprès de plus de 6.000 consommateurs.

D'ici à 2018, le volume des paiements par mobile pourrait atteindre 5,4 milliards de dollars.

Les cartes progressent et deviennent le moyen de paiement préféré

Contrairement au battage médiatique, ce sont les cartes de débit qui séduisent les consommateurs outre Atlantique. Elles "ont dépassé les espèces pour devenir le moyen de paiement préféré des consommateurs de la génération Y".

L'étude mentionne également que le volume de la carte prépayée au point de vente dépassera celui des cartes-cadeaux en 2015.

Rédigé par : Patrice REMEUR

 

Patrice Remeur

Innovation et transformation digitale me passionnent. N'hésitez pas à me contacter pour échanger.