La NSA suit les transactions de cartes de crédits

L'agence nationale de la Sécurité américaine (NSA), éplucherait les transactions par cartes bancaires selon des informations parues dans le Wall Street Journal et le Time Magazine cette semaine.

Selon la presse américaine, la NSA aurait accès aux données des opérateurs téléphoniques, des  fournisseurs Internet et des informations d'achat auprès des fournisseurs de cartes de crédit.

Ce qui fait que l'institution indépendamment de ses accès aux réseaux sociaux connaîtrait également toutes les habitudes d'achats.

Cette nouvelle devrait freiner le développement de la monnaie électronique en faveur des espèces ou des monnaies dites alternatives.

«En offrant des Bitcoins aux commerçants, les clients pourront découvrir un traitement plus rapide de paiement, des frais réduits et une plus grande sécurité et vie privée» annonçait à l'occasion de l'acceptation de la nouvelle monnaie, le responsable marketing de Text2Pay, prestataire de services de paiement en ligne et sur mobile.

«Les devises numériques sont l'avenir - un peu comme l'or, Bitcoins augmente sa valeur au fil du temps et ils sont anonymes» concluait le responsable.

Bien que le Trésor US ait commencé à sanctionner les monnaies alternatives et exiger l'authentification des utilisateurs, il apparaît que ces mesures devraient, paradoxalement, accélérer le paiement P2P.

Patrice Remeur

Innovation et transformation digitale me passionnent. N'hésitez pas à me contacter pour échanger.