Flashiz cesse le porte-monnaie électronique

L'établissement de monnaie électronique luxembourgeois, via Mobey, Flashiz a annoncé le 2 décembre dernier cesser "les opérations du porte-monnaie électronique FLASHiZ sous sa forme actuelle".

Flashiz arrête ses opérations de portefeuille-électronique sous la forme actuelle

Flashiz arrête ses opérations de portefeuille-électronique sous la forme actuelle

Créée en 2011 et achetée en 2013 par Fexco et co-détenue par BNP Paribas Personal Finance, Flashiz propose une solution de paiement qui permet de régler produits ou services par un simple balayage de QR code. Flashiz propose  également des solutions de fidélisation et de couponning pour les entreprises utilisant sa plate-forme permettant le traitement de différentes méthodes de paiement.

Devenir leader mondial

"Nous avons pris la décision de consacrer toute notre énergie et toutes nos ressources au développement de notre plateforme technique de paiement mobile. Cela nous permettra d'accepter sur nos systèmes plusieurs porte-monnaie électroniques de par le monde et dans tous les secteurs économiques ; ce qui nous placera parmi les leaders mondiaux sur notre marché" expliquent dans un message Adrian Mulvihill,CEO et Chris Marcilla, Directeur.

Paypal et Orange accélèrent, Kwixo arrête

Fexco partenaire dans le monde de 35 banques et disposant d'un réseau de 150 000 commerçants revoit donc le déploiement de sa solution de paiement. Après l'accélération du développement de PayPal, d'Orange  et l'arrêt de Kwixo du Crédit Agricole pour rejoindre la solution de paiement Paylib (Société Générale, la Banque Postale, Crédit Mutuel Arkéa, BNP Paribas), cette annonce augure encore de nombreux changements dans le paysage du paiement.

Rédigé par : Patrice REMEUR

 

Patrice Remeur

Innovation et transformation digitale me passionnent. N'hésitez pas à me contacter pour échanger.