Les fraudes envers les mobiles ont progressé de 614 %

Lis moi avec webReader

Les fraudes ne cessent de progresser et connaissent rien que pour les smartphones et tablettes, une hausse de 614 % entre 2012 et 2013, selon un nouveau rapport de Juniper Networks.

92 % des attaques malveillantes concernent le système le plus exploité dans monde? c'est à dire Android.
Elles ont augmenté de 47 % en 2012 et plus d'un milliard d'appareils seraient concernées. Au total, il existerait

276 259  applications malveillantes.

"En outre, il ressort clairement de l'évolution du paysage des menaces que les auteurs de malwares se comportent comme des entreprises motivées par le profit lors de la conception de nouvelles attaques et réalisent des stratégies de distribution de logiciels malveillants" note Jupiner Network. 

Accélérer le déploiement du cadre réglementaire

Alors comment enrayer cette hausse ? Les US et l'Europe légifèrent sur la protection des données et l'identification électronique. Cependant pour Eurosmart, association représentant les fabricants de cartes à puce, les mesures doivent être rapidement mises en place.
«Nous exhortons les décideurs européens à adopter rapidement les propositions de lois et de pousser la protection de la vie privée", a déclaré Oyvind Rastad, président de Eurosmart. Pour Eurosmart, la voie à suivre est une combinaison d'un cadre réglementaire clair et des solutions standardisées en termes de sécurité, d'interopérabilité et de la protection de la vie privée.

"Afin de promouvoir davantage la sécurité et la vie privée, Eurosmart vient de fonder le Groupe de travail de sur le Mobile. Son objectif principal est d'améliorer la compréhension et la prise de conscience parmi les décideurs européens sur la nécessité urgente d'atteindre le plus haut niveau de sécurité pour par exemple payer avec les appareils mobiles ou utiliser des appareils mobiles pour l'identification" souligne un communiqué d'Eurosmart.

Juniper Networks a établi un site de recherche sur la sécurité. Il examine les attaques les plus sophistiquées ainsi que de nouveaux vecteurs de menaces pour la cybercriminalité mobile, évalue le potentiel d'exploitation et les dispositifs mobiles et les données.

Pour en savoir plus http://www.juniper.net/us/en/security/mobile-threat-center/

Rédigé par : Patrice REMEUR

Patrice Remeur

Innovation et transformation digitale me passionnent. N'hésitez pas à me contacter pour échanger.