Après l’évolution numérique, la révolution ?

Lis moi avec webReader

En quelques mois, le paysage bancaire s’est rapidement transformé. Le numérique chamboule toute la chaîne de valeur et les rapports jusqu’alors établis. La blockchain, qui amorce une révolution, peut rebattre les cartes. Conçue pour délivrer de l’industrie bancaire, elle commence à être maîtriser par les établissements bancaires.

En Allemagne, UBS, Deutsche Bank, Santander et BNY Mellon travaillent pour créer une monnaie virtuelle permettant le paiement au sein de structures publiques. Ces solutions innovantes abaissent drastiquement les coûts et donnent aussi aux banques la possibilité de réaliser des transactions sans pour autant sortir véritablement l’argent immédiatement. Pour les structures publiques, cette devise flèchera la monnaie vers sa bonne destination et dans le circuit qui lui est dédié avec une traçabilité garantie. Goldman Sachs prévoit un SETLcoin pour régler ses opérations instantanément. Hyperledger regroupant 30 géants de la banque et de la technologie qui sont parfois concurrents travaillent ensemble activement sur le sujet. Les banques centrales planchent sur le sujet et deviennent « incubateurs ». Jean-Claude Trichet considère la blockchain comme une innovation majeure et s'intéresse à la technologie et non plus seulement à la politique monétaire...

Une redéfinition des rôles

L’enjeu est de maîtriser les technologies, les infrastructures et les données. Pouvoir évoluer du multicanal à l’omnicanal, garantira la fluidité pour passer d’une offre en ligne, par téléphone ou en agence. L’agrégation et l’analyse pertinente de données internes ou externes (données publiques, réseaux sociaux…) couplée à l’intelligence artificielle constituent des clés pour créer des produits et services précisément ajustés au client. Quant à l’acquisition de clients, de technologies et de savoir-faire, elles passent aussi par de nouveaux acteurs et des alliances parfois contre nature.

La cybersécurité au coeur d'un nouveau monde

Contrepartie inévitable, les dangers croissent très rapidement dans le monde dématérialisé. La cybersécurité, pour laquelle les banques et assureurs jouent un rôle fondamental pour protéger les populations, ouvre de très nombreuses opportunités à condition d’investir massivement pour aller plus vite que les menaces.

Patrice REMEUR

Patrice Remeur

Innovation et transformation digitale me passionnent. N'hésitez pas à me contacter pour échanger.